La route qui
mène aux étoiles

Activités

Vélo (chemins)
Astronomie

Kilométrage

163 km

Dénivelé positif

+1970 m

Nombre de jours

2 ou 3 jours

Niveau physique

expert

Saison

Toute l’année

TERRAIN DE JEU

Ventoux
Lubéron

On n’est pas cycliste-chasseur d’étoiles tous les jours.
Et pourtant, c’est bien ce que l’on peut vivre toute l’année au départ d’Avignon.

On enfourche son vélo et on part vers l’est, direction le plateau d’Albion en passant par les Monts du Vaucluse pour ce premier jour. On zigzague d’abord entre champs et canaux, par les petites routes, nous menant de place de village en place de village : Saint-Saturnin-lès-Avignon, Velleron, Pernes-les-Fontaines ; Saint-Didier ou encore Blauvac. On dit ensuite au revoir à la route et on emprunte une piste en terre qui longe discrètement les Gorges de la Nesque, cette immense fissure rocheuse aux allures de canyon provençal. Sur la gauche, nous accompagnant de son regard bienveillant, le sommet du Ventoux qui pointe son nez à travers les nuages.

Au détour d’un virage, on admire le panorama depuis le Rocher du Cire : une autre perspective sur ces gorges très prisées. L’ascension continue ensuite à travers les pistes. Une dernière montée pour arriver à Lagarde d’Apt et la récompense est là : une nuit d’astronomie dans un ciel pur, privé de toute pollution lumineuse, à l’Observatoire SIRENE. A l’aide de grands télescopes et de guides passionnés par le sujet, c’est une autre balade, celle-ci céleste, qui commence. Et ça vaut le coup de pédale ! La nuitée aussi, en mode bivouac sur le terrain plat de La Chapelle Notre-Dame de Lamaron. Il ne restera plus qu’à savourer la descente le lendemain à travers le petit Luberon pour regagner Avignon.

Infos pratiques

Une aventure à vélo de 2 à 3 jours mi-route, mi-chemin, entre le pays du Ventoux, le plateau d’Albion et le Luberon. Une épopée cycliste, réservée aux habitués du vélo qui n’ont pas peur de grimper.

L’itinéraire

Jour 1

Avignon – Observatoire SIRENE

85 km – 1700m de dénivelé

Jour 2

Observatoire SIRENE – Avignon

78 km – 270m de dénivelé
La récompense d’arrivée : le resto gastronomique Le Toqué à Caumont-sur- Durance

La variante plus facile en 3 jours

Possibilité de couper la première étape (la plus longue, avec le plus de dénivelé) en partant la veille dans l’après-midi pour faire les 32 premiers kilomètres (plats) et dormir près de Venasque dans un refuge adapté aux cyclistes : Bed & Bike (www.bedandbike.fr – à partir de 20€/personne).

L’Observatoire SIRENE

L’Observatoire est ouvert toute l’année. Il faut cependant réserver à l’avance (peu de places disponibles en été, privilégier les ailes de saisons).
Soirée découverte 4h – 200€ pour 2 personnes). Tel : 04.90.75.04.17 / Site web : www.obs-sirene.com.

Bien choisir son vélo :

Un vélo destiné aux chemins est nécessaire : VTC, gravel, VTT ou électrique,  à réserver avant de partir à l’aventure, feront l’affaire.
Des loueurs de vélo labellisés « Accueil Vélo » pour un accueil de qualité :

Où dormir si vous arrivez la veille :

Possibilité de passer la nuit au HO36 Hostel au cœur d’Avignon ou de rejoindre en tram (T1) /bus (12)
Le Domaine des Lavarines à Morières-Lès-Avignon (location de vélos sur place) pour rejoindre le tracé le lendemain.

Pensez à réserver votre hébergement avant de partir à l’aventure !

Où dormir près de l’Observatoire :

Bivouaquer sur le terrain plat de la Chapelle Notre-Dame de Lamaron.
Choisir le Camping Municipal le Seuil à Saint-Christol
Opter pour la chambre d’hôtes à la ferme « Les Esfourniaux » à Lagarde d’Apt 40€ pour 1 personne / 49€ pour 2.

Pensez à réserver votre hébergement avant de partir à l’aventure !

Comment gérer la nourriture :

En route, vous ne trouverez pas grand chose avant de basculer dans le petit Luberon près d’Apt. Il vous faudra donc remplir vos sacoches à minima pour la première journée avant de partir.

Trouver où acheter de la nourriture simple et saine à apporter grâce à notre carte détaillée.
Sur le chemin, en sortant d’Avignon : le marché agricole de Velleron (ouvre à 16h) ou celui de Saint-Saturnin-lès-Avignon (dimanche matin).
Faire une pause / refaire le plein le lendemain, côté Luberon :

  • La boulangerie « Côté Gourmandises Régine et Christian Thoulouze » à Saint- Saturnin-Les-Apt
  • Le café en terrasse Les Valseuses à Apt
  • Le salon de thé Les Colibris à Apt

On s’organise avant le départ : Je vérifie les horaires d’ouverture !

Où se rafraîchir ?

  • Le Glacier de Velleron : glaces et sorbets copieux à déguster au bord de l’eau.
  • La Place des Cafés à Saint-Saturnin-lès-Avignon

On s’organise avant le départ : Je vérifie les horaires d’ouverture !

La carte et le tracé GPX

Total time: 12:14:20